Comment devenir famille d’accueil pour bébé ?

Le travail d’assistant familial est très spécial. Plus que tous les autres métiers, celui-ci nécessite un engagement particulièrement dévoué puisque la vie d’un bébé ou d’un enfant est en jeu. Voilà pourquoi il faut attendre pendant au moins quatre après la demande avant de devenir famille d’accueil pour un bébé.

La démarche prévue pour l’agrément

A découvrir également : Quand un conjoint refuse-t-il la séparation ?

Pour une raison ou une autre, une décision de justice ordonne la séparation d’un bébé de ses parents. Si vous êtes agréée famille d’accueil, vous pouvez recueillir ce bébé. Mais avant de devenir assistant familial, il faut que vous obteniez un agrément. La démarche pour l’obtention de cette autorisation est assez longue.

Montez votre dossier de candidature

C’est le Conseil départemental qui s’occupe des dossiers de candidature afin de faire le métier d’assistant familial. Pour augmenter vos chances, participez à une éventuelle réunion d’information organisée par ce dernier. Pour le dossier, téléchargez le formulaire Cerfa 13395 02 puis remplissez-le.

A découvrir également : Quand ce sont les vacances de Pâques en 2021 ?

En pièces jointes, fournissez un justificatif d’identité suivi d’un certificat médical et des extraits de casier judiciaire bulletin n°2. Ces derniers concernent uniquement les membres majeurs de la famille et qui vivent sous le même toit. Envoyez votre dossier complet en recommandé ou déposez-le directement au niveau du Conseil départemental.

Attendez le verdict de l’évaluation

L’éligibilité de votre famille sera évaluée par trois organismes : ASE, les services sociaux et la PMI ou Protection maternelle et infantile. L’évaluation est axée sur des enquêtes et audits visant à évaluer la conformité de la famille aux critères d’agrément prévus dans le Code de l’action sociale et des familles.

En somme, il s’agit d’une enquête sociale et psychologique qui sera effectuée pendant une durée de 4 mois après la validation de votre dossier complet. Pendant cette phase, attendez-vous à des visites d’agents impliqués dans la procédure, un entretien avec un psychologue est également prévu.

Après l’obtention de l’agrément

Dans l’attestation de l’agrément est précisé le nombre d’enfants, dont les bébés, que votre foyer est autorisé à accueillir. Si l’agrément vous a été refusé, les motifs de ce refus vous seront mentionnés ainsi que la possibilité de recours ou non. Sachez que la validité de cette autorisation est de 5 ans. Après ce délai, vous devez renouveler l’agrément.  

Une fois l’attestation en main, vous avez enfin le droit de déposer une demande chez un employeur. Ici, l’employeur peut être une association, un établissement médical ou les services sociaux. Mais avant de réellement pouvoir accueillir le bébé chez vous, vous devez d’abord suivre un stage de formation qui durera 60 heures, celui-ci est organisé par votre employeur. Le stage doit être fait dans les 2 mois précédant l’accueil du bébé.

Plus tard, en tant qu’assistant familial, vous aurez à suivre une formation de 240 heures. Il s’agit d’une formation à faire 3 ans après votre premier contrat. La formation est axée sur la connaissance des différents besoins des enfants que vous avez à votre charge. Une fois que vous avez complété les deux formations, vous obtenez le Diplôme d’État d’assistant familial ou DEAF.