Combien de juz dans le Coran ?

Pour la communauté islamique, le Coran est le premier document sain. Il contient les révélations du seigneur au prophète Mohamed. Ces révélations ont été faites par l’intermédiaire de l’ange Gabriel. Par ailleurs, comme tout livre, le Coran est un livre bien structuré. Il comprend plusieurs sourates. L’ensemble des écrits est séparé en partie égale. Chaque partie est appelée juz. Combien y a-t-il dans le Coran ?

Nombre de juz dans le Coran

Latéralement, un juz signifie une partie ou une portion. C’est un mot d’origine arabe. En outre, le Coran est divisé en trente parties. Ainsi un juz est l’une des trente parties dans lesquelles le Coran est subdivisé. Par conséquent, le coran contient 30 juz. On dit qu’il est réparti en 30 ajza. Notez qu’ajza est le pluriel du mot juz en arabe.

A lire en complément : Les dragées : une friandise, toute une histoire

En effet, le Coran est divisé sur la base d’un nombre de lettres données. Soient 324732 lettres par partie. Alors, chaque juz contient 324 732 lettres. La fin d’une partie représente la fin d’un verset. Une coupure est indiquée à la fin du verset qui marque la fin de la partie (la fin d’un juz). La coupure est indiquée par une marque qui peut servir de support d’ornement. Ces divisions ne prennent pas en compte l’aspect sémantique ou rhétorique des sourates. Elles sont purement quantitatives. Elle date de l’époque post-réactionnelle.

Chacune des 30 juz du Coran a un nom. Comme par exemple, le dernier juz est appelé juz amma. Elle commence à partir de la sourate 78 (An-Naba) et prend fin à la sourate 114 (An-Nas). Le dernier juz est appelé juz amma à cause de son premier mot.

A lire en complément : Cigarette électronique à cartouche : comment ça marche ?

Pourquoi le Coran est réparti en 30 juz ?

L’objectif principal est de faciliter la lecture du Coran en un mois. Chaque juz convient donc à un jour du mois en fonction de son numéro d’ordre. En effet, les 30 ajza du Coran contiennent chacune deux hizb. Le Coran contient alors 60 hizb. Les hibz sont constitués de deux carrés identiques dont l’un est incliné à 45 degrés, superposés au niveau de leurs centres respectifs. Un cercle est représenté au centre du symbole. Les hizb sont composés de sourates qui sont à leur tour composé de versets. Au total, le coran contient 114 sourates. Les versets sont classés du plus long au plus petit. C’est cette division du Coran en plusieurs parties qui contribue à la facilité de sa lecture. Toutefois, le lecteur peut aller à son rythme.

Les juz sont beaucoup sollicités durant le mois de Ramadan. Ils permettent de répartir le Coran pour le Tarawih. En effet, l’imam récite un juz par nuit entre la veille du 1er Ramadan et le 14. Il récite un juz et un quart entre le 15 et le 27e jour. Ce qui permet d’avoir un total de 30 juz. Soit l’ensemble du Coran.

Pour certains croyants, le Coran est divisé en partie égale dans le but de favoriser sa mémorisation. En effet, la répartition du Coran permet à l’apprenant de mémoriser juz par juz. La mémorisation de chaque juz commence par les sourates pour finir par les hizb. L’apprenant répartit donc ses travaux dans le temps en fonction des juz du Coran .