Loisirs

Les choses à savoir avant de visiter Thailand

La Thaïlande est vraiment un paradis tropical de rêve. Mais ce n’est pas sans poser des problèmes particuliers. Lisez la suite pour découvrir nos conseils de voyage en Thaïlande et les choses que vous devrez absolument savoir avant votre voyage en Thaïlande pour être prêt à tout !

1. Éviter les escroqueries à Bangkok

Lorsque vous vous promenez dans Bangkok, en particulier près du Grand Palais, vous pouvez être abordé par un habitant apparemment sympathique qui vous demandera où vous allez. Lorsque vous lui indiquerez votre destination, il vous dira « oh, c’est fermé aujourd’hui » ou « vous n’êtes pas habillé correctement pour entrer », puis vous proposera de vous emmener à une autre attraction. Ils mentent parce qu’ils veulent être votre guide touristique très coûteux. Ignorez-les et poursuivez votre chemin jusqu’à votre destination initiale.

Lire également : Le domaine du Moulin de l’Arc est-il l’idéal pour tous les évènements ?

Vous ne devez jamais monter dans un taxi ou un tuk-tuk sans vous être mis d’accord sur un prix. Malheureusement, les chauffeurs de taxi de Bangkok sont particulièrement réticents à faire payer les touristes au compteur (même dans les zones du centre commercial qui sont strictement réservées aux taxis à compteur). Si vous voulez juste avoir le plaisir de monter une fois dans un tuk-tuk, veillez à négocier le prix à l’avance. Mais nous vous recommandons d’éviter les deux et de télécharger l’application Grab (iPhone | Android) – c’est le Uber de l’Asie du Sud-Est.

2. Prenez un Grab

Comme mentionné ci-dessus, Grab est le Uber de l’Asie du Sud-Est et vous permettra de vous déplacer plus facilement dans les grandes villes thaïlandaises. De nombreux chauffeurs de taxi en Thaïlande ne parlent pas couramment l’anglais. Il est donc difficile de communiquer sa destination et de s’assurer que la course se fera au compteur.

A lire aussi : Voyager malin : le guide complet pour des aventures économiques et mémorables

Avec Grab, il vous suffit de définir vos points d’embarquement et de débarquement et l’application vous indique le prix de la course. Vous pouvez payer en espèces ou ajouter les détails de votre carte de crédit à l’application. Nous vous recommandons de la télécharger (iPhone | Android) avant même d’arriver en Thaïlande. Vous pourrez ainsi l’utiliser dès votre arrivée à Bangkok. Ou vous pouvez simplement opter pour un voyage sur mesure en Thailande et les organisateurs se chargeront de vos déplacements !

Il est également possible de louer une voiture et de conduire en Thaïlande. De nombreux visiteurs le font pour explorer les régions du nord du pays, autour de Chiang Mai et Chiang Rai. Nous vous déconseillons d’essayer de conduire vous-même dans Bangkok, à moins d’avoir des nerfs d’acier et des réflexes de chat !

3. Gardez votre sac à main à portée de main

Les crimes violents contre les touristes en Thaïlande sont extrêmement rares. Malheureusement, les vols de sacs à main et les vols à la tire sont de plus en plus fréquents, surtout à Bangkok. Les motocyclettes passent souvent à toute vitesse devant les touristes involontaires et leur arrachent leur sac à main des bras ou en coupent la lanière.

Si vous décidez de porter un sac à main, optez pour un sac à bandoulière et portez-le devant votre corps. Si vous préférez garder vos objets de valeur dans votre poche, il est préférable de choisir des shorts ou des pantalons dont les poches se ferment par un bouton. Enfin, gardez toujours votre passeport en sécurité dans votre chambre d’hôtel.

4. S’habiller correctement dans les temples

La Thaïlande n’est pas un pays conservateur, loin s’en faut. Vous n’aurez donc pas à vous soucier de ce que vous portez un jour donné, sauf si vous avez l’intention de visiter des temples. Dans ce cas, vous devrez vous assurer que vos épaules et vos genoux sont couverts et que vous enlevez vos chaussures avant d’entrer. Cette règle s’applique aussi bien aux hommes qu’aux femmes. Dans certains temples thaïlandais, des sarongs peuvent être empruntés à l’entrée si vous en avez besoin, mais il est préférable de garder un foulard ou un autre vêtement dans votre sac pour vous couvrir.