Loisirs

Quelle planche de bodyboard choisir ?

Il est quasiment impossible de se rendre à une plage sans voir des pratiquants de bodyboard. C’est une activité qui se repend de plus en plus, à cause de sa simplicité et de la merveilleuse sensation qu’on y trouve. Désormais une discipline à part entière, le bodyboard se pratique avec une planche. Vous devez faire le bon choix pour profiter d’une belle expérience.

Votre bodyboard selon votre niveau

Avant de choisir votre bodyboard, vous devez absolument connaître votre niveau. Soyez franc envers vous-mêmes, car il s’agit d’un paramètre important. En effet, pour chaque niveau, il y a une planche adaptée. Le plus souvent, les petites planches facilitent le contrôle, mais offrent de faibles vitesses. Par contre, les grandes planches sont difficiles à prendre en mains, elles sont toutefois plus rapides et permettent de faire plus de figures. Instinctivement, les débutants optent pour les petites planches et les chevronnés choisissent les grandes planches. Ce qui est tout à fait normal !

A découvrir également : Où aller à Minorque en famille ?

Dans ce sport, on a principalement quatre niveaux, qu’on peut toujours regroupées en deux. Le premier niveau correspond à celui des personnes qui apprennent à glisser sur des vagues hautes d’environ 50 cm. Si ces dernières ne font pas de palmes, on parlera de « débutant sans palmes ». Par contre, si elles savent déjà faire des virages dans des vagues pouvant atteindre 1 m, elles sont classées dans le groupe des « débutants avec palmes ».

Les deux derniers groupes sont ceux des gens confirmés et des experts. On parle de pratiquants confirmés lorsque les sportifs apprennent à perfectionner ses mouvements. Il s’agit de ceux qui peuvent affronter les vagues de près de 1 m 50 de haut, y prendre de la vitesse et faire quelques mouvements spéciaux. Les experts sont comme on peut le comprendre, ceux qui maitrisent les plus complexes (tube, ARS, 360 °, etc.) et qui affrontent pratiquement toutes les vagues.

A lire en complément : Qu'est-ce qu'on peut faire avec une machine à coudre ?

Votre bodyboard selon la taille

Votre taille aura un impact sur votre bodyboard. La stabilité sur la planche ainsi que la facilité à la contrôler dépendent toutes deux de ce paramètre. Si vous mesurez entre 1 m 40 et 1 m 62, puis pesez entre 40 kg et 60 kg, il vous faut probablement une planche de 39’’. Par contre, si vous mesurez entre 1 m 65 et 1 m 76, puis pesez entre 60 kg et 90 kg, vous devez opter pour une planche de 41’’.

Une astuce simple permet de déterminer la taille du bodyboard qui nous convient. On s’en réfère souvent au nombril. Placer la planche à côté de vous en hauteur. Lorsque vous êtes un novice, elle devrait dépasser votre nombril d’un pouce environ. Les confirmés et les experts peuvent opter pour une planche avec un pouce de moins.

Les matériaux du bodyboard

Les planches de bodyboard sont souvent construites à partir de polypropylène, de polyéthylène ou de CORE NGR

Les planches en polypropylène

Les planches en polypropylène sont bien rigides. Le polypropylène est le matériau par excellence pour les bodyboards qui optimisent la transmission d’énergie, la protection et une bonne vitesse. On recommande ce type de planche pour les chevronnées dans ce sport. Il est idéal pour les eaux tempérées, c’est-à-dire celles dont la température n’est généralement pas moins de 20 ° C. Dans cet environnement, vous aurez plus de facilité à utiliser une planche en polypropylène.

Les planches en polyéthylène

Les planches en polyéthylène sont plus faciles à maitriser et sont plus souples. C’est le bodyboard parfait pour les débutants. Il sera plus confortable et vous apprendrez plus rapidement en l’utilisant. On conseille d’en faire usage de préférence dans des vagues assez creuses et les eaux fraiches.

Les planches en CORE NGR

Le CORE ING est un matériau hybride. Il est issu de deux principaux éléments que sont : le polypropylène de basse densité et le polypropylène de haute densité. Sa composition le rend utilisable dans toutes les eaux. Les planches en CORE NGR sont assez rigides au centre. Par contre, au niveau des rails, on sent plus de flexibilité.

Les planches de bodyboard et les stringers

Généralement, les planches disposent d’une ou plusieurs baguettes en carbone ou en fibre de verre. Leurs présences permettent d’accroitre la durée de vie du bodyboard ainsi que la rigidité. On trouve le stringer simple carbone qui est le plus courant. Il existe aussi le double stringer carbone qui augmente la rigidité de la planche. Quant au trident stringer, on l’installe pour éviter les malformations pendant l’utilisation.