Actualités

Quel est le meilleur récupérateur d’eau de pluie ?

L’eau de pluie constitue une ressource gratuite et durable, capable de nous simplifier la vie. Pour cela, il est possible de définir une stratégie de collecte d’eau naturelle grâce à un baril de pluie.

Cela aidera à limiter l’empreinte carbone globale et à utiliser l’eau recueillie dans le jardin. Cependant, pour une meilleure conservation et une gestion optimale de l’eau de pluie, il serait préférable de choisir un bon récupérateur. Quel est alors le meilleur récupérateur d’eau de pluie ? Voici notre guide qui pourra vous aider.

Lire également : Comment consulter mes mails sur mon portable ?

Comment fonctionne un récupérateur d’eau de pluie ?

Le récupérateur d’eau de pluie est un dispositif utilisé pour collecter l’eau. Dans le processus de collecte, l’eau de pluie est détournée du système d’évacuation avant d’être stockée dans des réservoirs.

La plupart du temps, le récupérateur d’eau de pluie est connecté au système d’arrosage. Vous avez donc la possibilité de l’utiliser à votre guise.

A découvrir également : Le financement participatif immobilier : qu’est-ce que c’est ?

Très pratique, le récupérateur d’eau de pluie est fait de deux composants. On a le récupérateur lui-même et un collecteur filtrant.

En effet, le collecteur assure la direction de l’eau de manière à ce que celle-ci commence sa course dans la descente de gouttière et l’achève dans la cuve. Ce trajet permet à ce que les feuilles, la mousse et tous les autres corps étrangers se charrient.

Cependant, même après la réussite de l’installation de votre récupérateur, sachez que l’eau récupérée est toujours impropre à la consommation. Vous devez donc l’utiliser uniquement pour arroser le jardin ou l’utiliser dans un cadre hors alimentaire.

Quels sont les types de récupérateurs existants ?

On distingue deux différents types de récupérateurs à savoir :

Le récupérateur à cuve extérieur

Le récupérateur à cuve extérieur dispose d’une cuve à volume réduit. On l’utilise très souvent pour de l’irrigation, de l’arrosage ou pour le lavage de voiture ou d’outils.

Facile à installer, ce type de récupérateur n’exige pas une transformation contraignante des évacuations existantes.

Avec ce collecteur, l’eau de la pluie s’oriente directement dans la cuve, vu qu’il est monté sur la descente de la gouttière.

Les cuves extérieures ont une capacité comprise entre 200 et 2000 L. Très légères pour la manipulation, ces dernières sont généralement en polyéthylène.

Le récupérateur à cuve extérieur fonctionne avec un filtre grossier. Celui-ci est une crapaudine en tête de descente. Son rôle est d’empêcher les feuilles d’arriver dans la cuve où se trouve l’eau.

Par ailleurs, pour ce qui est de la distribution d’eau, vous pouvez vous fonder sur la gravité en installant un robinet, de préférence, en point bas de la cuve.

Vous pouvez également utiliser une pompe immergée. Elle se pose au fond de la cuve et est dotée d’une poire de niveau qui arrête le pompage dès que l’eau atteint son bas niveau.

Le récupérateur à cuve enterrée

Tout comme le récupérateur à cuve extérieur, le récupérateur à cuve enterrée peut contenir de l’eau de pluie. Mais, celle-ci peut être utilisée aussi bien pour les usages extérieurs que sanitaires.

On peut alors s’en servir pour le lave-linge, la chasse-d ’eau et tous les autres points d’eau non potable. En effet, le récupérateur à cuve enterrée dispose d’une grande capacité, ce qui vous garantit une certaine autonomie et un certain confort pour l’utilisation.

Le volume des cuves est compris entre 1500 et 5000 L. On peut retrouver des cuves en béton ou des cuves en polyéthylène.

Pour installer votre récupérateur à cuve enterrée, plusieurs contraintes sont à considérer. Il faut par exemple faire une fouille dans laquelle sera installée la cuve proche du lieu où l’entrée de la canalisation vous sera facile.

Aussi, vous devez installer un filtre en entrée de cuve afin de réduire les petites impuretés provenant de la toiture.

Quel volume de cuve faut-il choisir pour son récupérateur d’eau de pluie ?

Le volume de votre cuve doit être défini selon différentes utilisations :

  • Pour une utilisation extérieure : prenez un volume de 1500 L au moins ;
  • Pour une utilisation sanitaire : 5000 L au moins pour 5 personnes ;
  • Pour une utilisation mixte : ajoutez les volumes.

En somme, le récupérateur d’eau de pluie est d’une grande importance pour recueillir l’eau de pluie. Le meilleur choix dépendra donc de vos besoins en eau.