Actualités

Comment choisir le bon chargeur de batterie pour votre bateau ?

Votre bateau reste coincé dans le port ? La source d’énergie fait défaut ? Rassurez-vous, des solutions existent face à tous ces déboires. Un chargeur de qualité peut vous permettre de reprendre le large sans tracas. Mais encore faut-il faire le bon choix. Découvrez donc comment choisir le bon chargeur de batterie pour votre bateau.

Les différents types de batteries de bateau

Appréhender les spécificités des batteries marines s’impose comme une étape préalable indispensable. À bord, on distingue trois grandes familles aux vocations distinctes. Pour chacune, les besoins en charge varient. La batterie de démarrage doit fournir un gros coup de puissance instantané afin de permettre l’allumage du moteur. Une fois en route, l’alternateur la recharge. La batterie de servitude alimente tous les équipements électriques durant la navigation. Sa décharge, lente et soutenue, nécessite un chargeur adapté. Enfin, la batterie de secours constitue une réserve d’énergie de précaution. Son rôle de joker impose une longue autonomie.

A voir aussi : Comment passer des vacances sans soucis ?

Plaisanciers avertis, vous ne confondrez plus ces missions complémentaires. Une connaissance approfondie des spécificités techniques de vos batteries vous permettra d’opter pour le chargeur batterie marine idoine. Cela vous évitera bien des galères et des nuits blanches, au mouillage.

A voir aussi : La procédure de divorce : comment s’y prendre ?

Le dimensionnement adapté à vos besoins

Après avoir identifié la nature de vos batteries, il convient de déterminer la puissance nécessaire du chargeur. Et ce, avant même d’accourir vers des fournisseurs tels https://www.dolphin-charger.fr/.

Pour ce faire, retenez cette règle empirique : comptez entre 10 et 20 % de la capacité totale des batteries de servitude. Un exemple ? Si ces dernières culminent à 100 Ah, optez pour un chargeur de 10 à 20 ampères au maximum. Ce calcul vous assurera d’effectuer rapidement une charge complète sans risque de surchauffe.

Par ailleurs, une puissance mal calibrée entraverait l’autonomie de votre bateau. Or, rien ne serait plus frustrant que de rester cloué au ponton par manque de discernement. Avec cette astuce en poche, vous voguerez vers des eaux plus limpides.

L’importance capitale de l’environnement marin

Les équipements électriques embarqués sur un navire font face à des conditions particulièrement hostiles. Sel, humidité, écarts de température… Un véritable parcours du combattant. Voilà pourquoi les constructeurs proposent des modèles spécifiquement conçus pour un usage marin, avec une protection renforcée. L’indice d’étanchéité, notamment, constitue un critère déterminant selon l’emplacement du chargeur.

Sur un bateau ouvert, il vaut mieux privilégier les indices de protection les plus élevés pour faire fi des éléments déchaînés. Le pont d’un voilier ne connaît ni la douceur d’une vague menaçante ni la clémence d’un grain soudain. Un simple rinçage salin pourrait avoir raison d’un équipement mal préparé. Gardez donc à l’esprit cette dimension cruciale et misez sur la robustesse.

La compatibilité avec vos technologies embarquées

Qu’elles soient au plomb, au gel ou au lithium, les différentes technologies de batteries exigent des profils de charge spécifiques. Heureusement, la plupart des fabricants proposent des chargeurs polyvalents et modulables. Restez cependant vigilants ! Certains modèles bas de gamme pourraient ne pas être compatibles avec les batteries lithium, par exemple. Une erreur de ce type aurait tôt fait d’écourter la durée de vie de vos équipements.

Au-delà de la nature des batteries, vérifiez également la concordance avec le reste de vos installations électriques. De nombreux facteurs entrent en jeu :

  • tension du réseau de bord ;
  • puissance appelée ;
  • isolation, etc.

Un chargeur inadapté poserait plus de problèmes qu’il n’en résoudrait ! Mieux vaut donc prévenir que subir une avarie en pleine mer. Votre prudence sera récompensée par la fiabilité et la longévité de votre système.