Santé

Comment savoir qu’une pharmacie est de garde ?

Comment savoir qu'une pharmacie est de garde ?

Plusieurs raisons peuvent expliquer la recherche d’une pharmacie de garde. Il est possible que l’on se retrouve face à une urgence médicale de nuit, un jour férié ou un week-end. Sachant qu’à ce moment les pharmacies ordinaires sont fermées. Toutefois, il n’est pas toujours chose simple de savoir quelle pharmacie est de garde dans sa zone. Plusieurs moyens peuvent vous permettre d’identifier la pharmacie de garde la plus proche de chez vous. Vous pouvez faire des recherches sur internet ou contacter les services de renseignement aux numéros de téléphone dédiés. Aussi vous pouvez jeter un coup d’œil sur l’affichage à l’extérieur de la pharmacie la plus proche de chez vous. 

La pharmacie de garde : de quoi s’agit-il concrètement ?

Pour faire face aux différentes urgences médicales pouvant survenir et y répondre efficacement surtout en cas de besoins de plus en plus pressants, certaines pharmacies offrent leurs services au-delà de leurs horaires habituels. Les pharmaciens de service dans les pharmacies de garde peuvent vous vendre les médicaments au moment où vous en avez besoin. Ils peuvent aussi donner des conseils et certaines recommandations en ce qui concerne la posologie, les contre-indications, etc. La gestion de la rotation revient aux instances dédiées. Outre les rotations reconnues pour lesquelles les pharmacies sont rémunérées, certaines pharmacies sur dérogation, restent ouvertes chaque nuit. Vous pouvez retrouver une pharmacie de garde en suivant ce lien

A voir aussi : L’acupuncture, une technique à multiples thérapies

Où s’informer pour trouver une pharmacie de garde ?

Pour avoir des informations concrètes sur la pharmacie de garde dans votre secteur, vous pouvez appeler le 15. Votre pharmacie habituelle affiche aussi une liste des établissements pharmaceutiques de garde, vous pouvez vous y rendre. A la mairie, vous pouvez trouver des panneaux d’affiches les listes des pharmacies de garde par secteurs. La gendarmerie et la police peuvent aussi vous renseigner. Sur le plan financier, certaines majorations sont appliquées.

A lire aussi : Chien qui perd trop de poils : qu’est-ce que vous devez faire ?