La procédure de divorce : comment s’y prendre ?

Il est assez difficile pour deux personnes qui s’aiment et qui ont eu à se marier de devoir se séparer. C’est une situation qui n’est pas facile à vivre tant du point de vue économique que mental. Toutes les deux parties peuvent être éprouvées par une telle situation. C’est cela qui nous amène vers la procédure de divorce. Elle répond à certaines conditions. En effet, il faut savoir entamer une procédure de divorce, mais aussi arrêter une procédure de divorce. En outre, il existe plusieurs types de procédures et chacune a ses particularités.

Comment entame-t-on une procédure de divorce ?

Avant de se lancer dans une quelconque démarche concernant le divorce, il est nécessaire de savoir bien entamer ce type de procédure. Ainsi, la première chose à faire est de trouver un bon avocat comme l’Avocat Henri Viguier, quel que soit le type de procédure que vous allez entamer. C’est par son biais qu’il sera possible d’ouvrir cette procédure. Il met en place une requête qu’il adresse au juge des affaires familiales. C’est dans ce dossier qu’est précisé le type de divorce. Son importance est donc capitale. Il s’en suit une audience de conciliation entre les deux époux. Les principes et les conséquences du divorce y sont mis en place. S’il n’y a pas de conciliation durant cette étape, une ordonnance de non-conciliation est rendue. Enfin, sur les 3 mois la partie demandeuse devra assigner son conjoint en justice. Cela se manifeste par un document rédigé par un avocat et remis à l’époux par un huissier de justice.

A lire aussi : Comment ne pas être anxieux à un premier rendez-vous amoureux ?

L’arrêt d’une procédure de divorce

L’arrêt d’une procédure de divorce n’est pas une opération très fréquente. Toutefois, il répond aussi à une certaine procédure qu’il faut nécessairement respecter. Ainsi, dès lors que le jugement définitif n’a pas encore été rendu, l’arrêt de cette procédure est possible. Par conséquent, pour rendre cela effectif, il faut envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception au juge en charge de l’affaire. Dès qu’il reçoit la lettre, la procédure est arrêtée. Il sera aussi nécessaire de remettre une copie à l’avocat afin de l’informer de cette situation.

A lire également : Comment organiser son anniversaire dans un restaurant ?

En outre, il faut aussi savoir que la procédure de divorce a un coût et ce n’est pas donné. En effet, plus une affaire de ce type est compliquée et plus il coûtera cher. Elle peut varier entre 1000 euros et 4000 euros. De ce fait, vous devez vous préparer à cela avant de vous lancer.