Immo

Assurance loyer impayé : quelle est la couverture proposée par les assureurs ?

C’est pour protéger le propriétaire d’un bien en location qu’est destinée l’assurance loyers impayés. Elle peut être souscrite par le propriétaire bailleur lui-même ou par l’agent immobilier responsable de la gestion locative. Elle n’est pas obligatoire, mais sa souscription est fortement recommandée. Vous avez compris de par son appellation qu’elle va vous protéger des loyers impayés. Faisons le point sur la couverture proposée par les assureurs avec cette assurance.

L’assurance loyers impayés, kesako ?

Si vous avez mis en location votre bien depuis plusieurs années, vous devez savoir que vous êtes exposé à différents risques, notamment aux défauts de paiement. C’est pour vous apporter une couverture pour ce type de problème qu’on peut vous proposer de prendre une assurance loyers impayés qu’on appelle aussi garantie loyers impayés.

A voir aussi : Comment investir dans l'immobilier locatif ?

Même si vous, propriétaire bailleur, êtes convaincu de l’utilité de l’assurance loyers impayés, sachez que le fait que votre bien soit en location ne suffit pas pour qu’une compagnie d’assurance vous propose un contrat avec une garantie loyers impayés. En effet, l’assureur vous imposera quelques conditions par rapport au bien mis en location et par rapport à la solvabilité du locataire.

La couverture de l’assurance loyers impayés

Vous avez compris de par son appellation qu’il s’agit d’une assurance qui permet au propriétaire bailleur d’avoir une protection si le locataire cesse de payer son loyer. Autrement dit, pour ces défauts de paiement de la part du locataire défaillant, l’assureur vous avancera les loyers non payés.

A lire en complément : Où apprendre le métier de mineur ?

Si vous devez poursuivre ce locataire en justice, la compagnie d’assurance vous épaulera également. Cette assurance vous fait aussi profiter d’une protection juridique. La procédure contentieuse ou judiciaire contre le locataire allant des frais d’intervention de la police aux honoraires de l’avocat sera prise en charge par l’assureur.

Il faut savoir tout de même que la couverture apportée par la compagnie d’assurance ne s’arrête pas là. Cette assurance loyers impayés peut également vous protéger des dégradations matérielles. Oui, elle permet aussi au propriétaire d’avoir un remboursement des réparations et de la remise en état relatives aux dégradations locatives. En cas de départ prématuré ou même en cas de décès du locataire avant la fin du bail, l’assureur pourra vous rembourser les loyers impayés. Pour profiter de tous ses services, il faut se tourner vers un leader de l’assurance loyer impayé.

Ne pas confondre la garantie loyers impayés avec d’autres couvertures

De par la couverture qu’apporte l’assurance loyers impayés, vous pouvez vous dire que son fonctionnement est assez similaire à celui de la caution locative. Il faut tout de même comprendre que ce sont deux contrats bien différents. Certes, pour la caution locative, il y a un tiers qui s’est engagé à assurer le défaut de paiement du locataire. Cependant, pour ce cas, le remboursement est plus difficile.

Il se peut très bien que ce garant refuse de payer à la place du locataire défaillant. Le propriétaire bailleur doit saisir la justice et là, c’est lui qui devra couvrir tous les frais. Rappelons d’ailleurs que si vous avez pris une assurance loyers impayés, vous ne pouvez plus demander au locataire une caution locative, à moins que le locataire soit un apprenti ou un étudiant.

On peut également confondre la garantie loyers impayés avec :

  • La garantie risques locatifs qui rappelons-le, n’est plus valable depuis 2016,
  • La garantie universelle des loyers qui a aussi été mise de côté au profit du dispositif Visale,
  • L’assurance propriétaire non occupant qui vous permet d’avoir une couverture optimale contre plus de risques. Sa souscription est recommandée si l’assurance habitation qu’a prise le locataire ne comprend que les garanties minimales.

Le coût de l’assurance loyers impayés

Si certains propriétaires bailleurs ne sont pas emballés par la garantie loyers impayés, c’est pour son coût. Sachez que la prime d’assurance n’est pas la même pour tous les propriétaires bailleurs. Elle dépend entre autres du montant du loyer à garantir et des options choisies par le souscripteur. Avec l’assurance loyers impayés, on peut prendre entre autres la garantie dégradation ainsi que la garantie gestion et vérification du dossier.

En général, le coût de l’assurance loyer impayés est estimé entre 2,5 et 5% du loyer annuel, ce qui représente tout de même un certain budget. Notez toutefois qu’aujourd’hui, cette assurance est devenue indispensable dans les contrats de location, car elle permet au propriétaire bailleur de se protéger des loyers impayés.