Comment obtenir une facture EDF ?

Si vous êtes ici, c’est un bon pari que vous vous êtes déjà retrouvé dans l’une des situations suivantes. Vous prenez le courrier quand vous rentrerez chez vous, comme d’habitude. Vous ouvrez la lettre et oh surprise, un projet de loi EDF. Bizarre, vous payez déjà un montant important chaque mois… Et il y a de l’horreur, un rattrapage !

A lire aussi : Que vaut le PEA ?

Ou peut-être : Vous vérifiez vos e-mails, comme d’habitude. Vous avez reçu un e-mail EDF et il s’agit d’une facture. Oui, vous êtes plutôt à l’aise avec la nouvelle techno, vous avez dématérialisé toutes vos factures, donc ça ne vous surprend pas aussi… Mais ici, horreur, rattrapage ! Dans un cas, comme dans l’autre, nous parions que vous vous souvenez du montant. Difficile d’oublier quand il met notre compte en banque en rouge… au revoir à la nouvelle paire de chaussures que nous avions prévu d’acheter. Ou pire, au revoir aux vacances de rêve que nous avions prévues. Place aux pâtes… Si vous n’avez pas encore appelé votre conseiller EDF, n’allez pas immédiatement contre lui : 1/ il ne peut vraiment rien faire s’il n’y a pas de dysfonctionnement du système de comptage. Vous paierez ce rattrapage dans tous les cas, sinon EDF vous menace de couper l’électricité 2. En fait, il ne peut vraiment rien pour vous, c’est tout le système de facturation qui est inutile pour le consommateur. Nous vous expliquons tout.

Résumé

A lire aussi : Gastronomie et traiteur

  • 1 Le système de factures FED basé sur l’estimation
  • 2 Comment puis-je contester l’estimation de votre facture FED ?
  • 3 À qui vous tournez-vous pour contester votre facture EDF ?
  • 4 Trouver les causes d’une facture de rattrapage EDF
  • 5 Anticiper les estimations des factures FED
    • 5.1 Estimez vous-même votre facture FED
    • 5.2 Estimez vous-même votre facture EDF avec Linky
    • 5.3 Anticiper votre facture FED avec Lite
  • 6 Ne pas être facturé sur les estimations du FED
  • 7 Avantages et inconvénients de la facture estimée EDF
  • 8 Comprendre la composition d’une facture FED
    • 8.1 Le montant de votre facture FED
    • 8.2 Comment puis-je voir sur votre facture FED si votre consommation a été augmentée à l’aide du compteur communicant Linky ou non ?
    • 8.3 Comprendre ce que vous payez sur cette facture

Le système de factures FED basé sur les estimations

Si vous êtes mensuel, vous aurez remarqué que vous ne recevez vos factures qu’une fois par an. De plus, ce n’est pas une simple facture, EDF l’appelle le » facture de régularisation  »

Pourquoi « régler » votre facture EDF alors qu’un montant est déjà déduit de votre compte bancaire chaque mois ?

Précisément, le prélèvement d’un montant fixe est la base de tout cet assemblage. Lisez attentivement ce qui va suivre. En réalité EDF n’a aucun moyen de savoir combien d’électricité vous consommez précisément chaque mois. Aucun. Surtout si votre compteur est électromécanique (celui avec les nombres tournant). Le monsieur qui passe votre compteur une fois par an (ou deux fois un maximum) est le seul homme qui peut lui donner une idée de combien vous facturez.

C’est pourquoi votre mensuel les paiements sont en fait estimé . Sur la base de vos déclarations (surface du logement, chauffage, eau chaude, équipement électrique), le fournisseur estime la quantité d’électricité que vous consommerez dans un an. Ensuite, il divise cette consommation en 12 afin que vous puissiez payer le même montant chaque mois. A la fin des 12 mois, un gentleman vient vérifier votre compteur électrique et à partir de là, le fournisseur vous dira ce fameux « facture de régularisation » combien il a été trompé :

  • ou vous avez consommé moins que ce qu’il pensait. Dans ce cas, il vous rembourse la différence et vous pouvez laisser tomber même les paiements mensuels. Chance pour vous (vous avez déjà repéré le sac qui s’adapterait parfaitement aux chaussures).
  • ou vous avez consommé plus qu’il ne le pensait, et là vous lui devez la différence, ce fameux rattrapage. Il va sûrement vous augmenter même les paiements mensuels.

Analysez votre consommation d’électricité

Ajustez vos options, identifiez les surconsommations et contrôlez votre budget. Gratuit si vous êtes équipé d’un compteur communicant.

Comment puis-je contester l’estimation de votre facture FED ?

Si la mauvaise estimation de votre consommation est en votre faveur, vous n’avez rien à faire, le montant qu’EDF vous doit sera automatiquement transféré sur votre compte bancaire si vous avez opté pour le prélèvement automatique.

A l’inverse, si EDF vous demande de régler un montant dû et que vous n’êtes pas d’accord avec la facture, vous pouvez appeler le service client au 09 69 36 66 66 66 66 66 66 66 66 66, ou trouver le magasin EDF le plus proche sur boutiques.edf.f.f.fr serviceclient@edf.fr

Il est conseillé de ne pas bloquer le paiement, le conseiller EDF que vous aurez en ligne vous dira qu’ils peuvent vous couper l’électricité en cas de non-paiement.

Le conseiller EDF que vous aurez au téléphone vous offrira faire le point pour vous aider à comprendre l’origine du rattrapage de votre facture d’électricité.

  • Il vérifiera avec vous l’indice de consommation d’électricité : c’est le chiffre qui est affiché sur votre compteur électrique. Alors préparez-vous à y accéder facilement.
  • Il vous demandera d’examiner les usages électriques dans votre logement, regardez si vous n’avez pas d’équipement neuf qui aurait augmenté considérablement votre facture.
  • Il vous conseillera quelques gestes pour contrôler la consommation d’électricité de votre maison : surveiller le clignotement de la diode sur le compteur d’électricité, changer les appareils un peu vieux, etc.

Dans le meilleur des cas, EDF vous offrira recalculer votre consommation d’électricité en fonction des informations que vous leur fournirez.

Mais sachez que dans la plupart des cas concernant un projet de loi de rattrapage, vous perdre votre temps au téléphone.

Qui vous tournez-vous pour contester votre facture EDF ?

Si vous n’avez pas trouvé de cas réussi auprès de votre conseiller à la clientèle du FDE. Il vous reste 4 étapes possibles, qui doivent être activées dans commande.

Raimer le différend à service EDF consommateur qui sera responsable de l’examen de votre demande : EDF SERVICE CONSOMMATEURS TSA 20021 41975 BLOIS CEDEX 9 Vous pouvez faire cette demande directement en ligne : EDF service consommateurs

Si la réponse du service aux consommateurs EDF ne vous convient toujours pas, vous pouvez appel à un médiateur du FED  : MEDIATEUR EDF TSA 50026 75804 PARIS CEDEX 8 Votre demande peut également être faite en ligne : Mediator EDF

Et enfin, si après 2 mois vous n’avez toujours pas gagné l’affaire avec EDF, vous pouvez faire appel à Médiateur national de l’énergie , un organisme public indépendant chargé d’aider les consommateurs à résoudre les différends avec les fournisseurs d’énergie. MEDIATEUR NATIONAL DE L’ENERGIE LIBRE REPONSE N°59252 75443 PARIS CEDEX Vous pouvez le faire directement en ligne aussi : https://www.energie-mediateur.fr/

Notez que vous pouvez entrer le tribunal compétent en cas de besoin.

Trouver les causes d’une facture de rattrapage EDF

Pour éviter de vivre une nouvelle mauvaise expérience de rattrapage de facture, il sera utile de trouver les causes d’une augmentation de votre consommation.

Vous seul pouvez trouver les causes de cette augmentation parce que vous savez mieux que quiconque notre logement, vos habitudes, les appareils électriques que vous utilisez et surtout votre propre histoire. Et Dieu merci, personne d’autre ne sait.

Questions que vous devez vous poser pour découvrir les causes de votre rattrapage :

  • la date de votre contrat d’électricité  : Que vous veniez d’emménager ou de changer de fournisseur d’électricité, il faut souvent au moins un an pour que l’estimation de votre consommation d’électricité soit correcte. Donc, si vous n’avez pas plus d’antécédents, c’est peut-être l’ajustement dont vous avez besoin pour les années à venir.
  • fonctionnement de gros appareils à forte intensité énergétique  : Votre réservoir d’eau chaude électrique est-il bien réglé ? Est-ce que votre grand réfrigérateur américain fonctionne correctement ? Les appareils plus gros sont souvent coupables.
  • changement d’appareils ou habituels  : Si vous avez acheté de nouveaux appareils ou si vous avez changé vos habitudes, cela peut avoir un impact sur votre facture d’électricité.
  • la période de lecture de votre compteur  : Tenez compte de la période d’un an précédant la visite du technicien qui a ramassé votre compteur. Il peut ne pas s’agir d’une année civile qui est prise en compte, plus ou moins de choses pourraient être changées dans votre vie quotidienne.

Anticiper les estimations des factures FED

Si un montant fixe mensuel vous convient en tant que système de facturation, vous pouvez essayer d’éviter le rattrapage par EDF de deux façons.

Estimez vous-même votre facture EDF manuellement

La première méthode manuelle consiste à surveiller vous-même votre consommation d’électricité. Vous pouvez trouver index de début et de fin facturation dont EDF a pris en compte dans la partie détaillée de votre facture, sur les lignes correspondant à la consommation.

Pour rappel, l’indice est le numéro affiché sur votre compteur électrique. Comme un compteur kilométrique de voiture, les chiffres ne sont jamais réglés à zéro. Par conséquent, afin de déterminer la consommation d’une période, il est nécessaire d’augmenter l’indice au début de la période et l’augmentation à nouveau à la fin, puis de faire une soustraction. Si vous avez l’option heures creuses, vous disposez de 2 indices : un indice des heures pleines et un indice hors-heure.

Suivez ensuite l’évolution de votre indice en l’augmentant à intervalles réguliers, tous les 2 mois ou tous les 4 mois. Terminez l’enquête en même temps que le technicien EneDIS. Vous serez assuré que vous pouvez faire vos calculs avec les mêmes informations à la disposition d’EDF

Estimez vous-même votre facture EDF avec Linky

Si votre maison est équipée d’un compteur Linky, vous avez accès à vos données de consommation via l’interface EneDIS qui vous donne l’enregistrement de votre consommation en kWh . Vous n’avez donc plus besoin de voyager pour augmenter votre consommation d’électricité. Ainsi, vous pouvez garder un œil sur votre évolution.

Sur votre facture EDF, vous pouvez voir directement les détails de votre consommation, puisque les informations sur Linky sont envoyées directement à votre fournisseur par Eneditis pour lui permettre de vous facturer.

Anticipez votre facture EDF avec Lite

Que vous soyez équipé d’un mètre Linky ou non, vous pouvez suivre votre consommation électrique jour après jour, semaine après semaine, mois après mois, sans avoir à soustraire entre deux indices et avec l’exactitude des tarifs de votre fournisseur.

Ne plus être facturé sur les estimations du FED

Saviez-vous que le paiement mensuel n’était pas la seule option de facturation offerte par EDF ? Vous pourriez choisir d’être facturé réel, ce qui impliquait de faire vous-même vos relevés de consommation sur votre compteur électrique et de l’envoyer à EDF pour vous facturer.

Aujourd’hui, il est il n’est plus possible de souscrire à la déclaration de confiance chez EDF . Cette fonction a permis d’être facturé au plus grand salon tous les deux mois. 2 des 6 relevés ont été faits par un technicien EneDIS, les 4 relevés restants ont été confiés au client.

Avantages et inconvénients de la facture estimée par EDF

Vous avez peut-être remarqué cela, bien que vos paiements au titre du FED soient mensuels, vos factures restent annuelles. Si vous voulez télécharger votre dernière preuve d’EDF, il inclut toute votre consommation de l’année dernière, reflétant un système estimé controversé. D’une part, il a les consommateurs fatigués d’un projet de loi incompréhensible qui subissent le manque de visibilité sur les réglages . D’autre part, un fournisseur qui n’avait pas les moyens techniques de facturer la consommation réelle chaque mois. A moins que les techniciens n’aient à ramasser les compteurs tous les mois, ce qui était impossible.

Heureusement le déploiement progressif des compteurs communicants Linky , questionnait un peu l’ensemble du système. Grâce à la télécommande du compteur, le fournisseur est désormais entièrement en mesure de charger son client mois après mois au plus précis.

L’inconvénient de la facturation réelle comme certains fournisseurs l’offrent, reste le irrégularité des factures d’électricité . Ainsi, on paierait moins en été, mais beaucoup plus en hiver. Néanmoins, nous devons être en mesure d’anticiper un tel écart de prix dans ses finances.

Comprendre la composition d’une facture EDF

Nous vous avouons, nous-mêmes qui évoluons dans le secteur depuis quelques années, nous craignons beaucoup plus d’aider un utilisateur à lire sa facture que de faire une analyse de ses données de consommation… Jetons-nous dans l’eau, voici l’anatomie d’une facture EDF.

Les factures EDF comptent maintenant 8 pages en moyenne :

  • Page 1 : le mot de bienvenue.
  • Page 2 : Rien (pour les personnes qui souhaitent imprimer une page blanche)
  • Page 3 : enfin, le vrai douloureux. Le résumé de la facture d’ajustement, avec ce que nous devons à EDF ou ce qu’EDF nous doit.
  • Page 4 : les détails de la facture, où il y a tous les chiffres qui additionnent et que nous ne comprenons rien…
  • Page 5 : l’histogramme de l’évolution de sa consommation dans l’année et les mentions légales.
  • Page 6 : fin de l’avis légal ou une page blanche à imprimer gratuitement.
  • Page 7 et 8 : de beaux résumés de ses consommations.

Nous ne vous expliquerons pas que sur la première page de gauche vous pouvez trouver dans la première case les informations pour contacter EDF et dans la case ci-dessous vos informations sur le contrat EDF avec vos numéros de client, PDL, etc… Cela vous prendrait pour ce que vous n’êtes pas…

Jetons un coup d’œil aux choses intéressantes que vous trouverez sur votre facture EDF.

Le montant de votre facture EDF

Elle est résumée dans l’encadré bleu de la page 3.

Sur la gauche, une facture où il reste un complément entre les prévisions et la consommation réelle de l’année dernière à verser à EDF. Sur la droite une facture où EDF doit rembourser un trop-payé au client.

Les prévisions sont attestées par les « paiements déjà effectués », ce que vous avez déjà payé à EDF chaque mois.

Les lignes « Électricité » et « TVA » correspondent au montant de votre consommation réelle déclarée.

Ainsi, en soustrayant ce que vous avez déjà payé avec votre consommation déclarée, vous obtenez soit un montant dû, accompagné de la date d’échantillonnage. Soit vous obtenez un montant « en votre faveur », c’est-à-dire ce que EDF vous remboursera.

Vous pouvez voir au bas de la page la date du prochain prélèvement ou la date limite pour le remboursement.

Comment puis-je voir sur votre facture EDF si votre consommation a été augmentée à l’aide du compteur Linky communicant ou non ?

Dans la case où vous avez le récapitulatif de votre consommation (voir paragraphe), vous pouvez le voir spécifié dans le support à la ligne « Electricité » :

  • « déclaration estimée » signifie qu’il s’agit d’un technicien Enedit qui a passé ou d’une déclaration que vous avez transmise en utilisant le mot laissé sur votre porte le jour où vous n’étiez pas là pendant que le technicien Enedit devait passer.
  • « Enedis-lecture » signifie que vous avez un compteur communicant qui transmet le relief ou que le technicien Enedit a pu le faire lui-même quand il est passé.

Vous pouvez également voir dans la section « Évolution de votre consommation facturée en kWh ». Vous le voyez également sur la page où vous avez les détails de votre consommation d’électricité : soit il est spécifié que vous avez un compteur communicant, c’est-à-dire un Linky ; ou vous avez un compteur électromécanique, c’est-à-dire non communicant, qui nécessite le passage d’un technicien Enedis pour prendre le relais.

Comprendre ce que vous payez sur cette facture

C’est la réponse la plus complexe pour trouver sur ce projet de loi EDF… Et pour simplement expliquer aussi…

Tout d’abord, votre facture d’électricité se compose de 3 grandes parties : abonnement, consommation et taxes.

Abonnement  : Il s’agit du montant fixe que vous payez chaque mois en fonction de vos options de tarification et de votre offre EDF. L’abonnement mensuel pour une puissance de 3 kVA (pour un petit studio) en base n’est pas le même que pour une maison nécessitant 12 kVA en heures pleines/heures creuses. En haut, les détails de la partie d’abonnement pour un abonnement hors pointe, en bas les détails de la partie d’abonnement pour un abonnement au tarif de base.

Vous remarquerez que votre facture annuelle FED tient compte d’une période de 13 mois, y compris le mois suivant à compter de la date de votre facture et avec une déduction d’un mois par rapport à l’année précédente.

Preuve qu’EDF change ses taux tous les 6 mois, c’est pourquoi votre facture comporte 3 lignes différentes, chaque ligne représentant une période avec un prix hors taxes. Dans l’exemple le plus haut, le prix de l’abonnement EDF hors pointe était de 13,60€ par mois de décembre à juillet, puis de 11,86€ par mois d’août à décembre.

Le prix de votre abonnement EDF lui-même est composé :

  • un taux hors taxes (à l’exclusion des CUVE)
  • de la TVA
  • et d’une part qui est utilisé pour financer le transport (RTE, EneDIS)

Consommation  : c’est toute la partie qui dépend de vos habitudes et de vos utilisations de l’électricité. C’est cette partie que vous pouvez réduire directement pour influer sur le montant de votre facture. En haut, les détails de la partie d’abonnement pour un abonnement hors pointe, en bas les détails de la partie d’abonnement pour un abonnement au tarif de base.

De la même manière que pour la partie abonnement, les périodes de facturation sont distinguées en fonction du prix du kilowattheure en cours à ce moment. Dans l’exemple inférieur, pour cette personne qui a souscrit au tarif de base, le prix par kilowatt-heure était de 0,0932€ de novembre à juin (elle a consommé 1969 kWh) puis à 0,0899€ de juin à novembre (elle a consommé 1433 kWh). Dans l’exemple supérieur, pour cette personne qui a un abonnement hors pointe, le prix du kilowattheure en heures creuses était de 0,0638€ et en heures pleines était de 0,1043€, de décembre à juin. De juin à juillet, les taux étaient les mêmes sur une deuxième déclaration. Il y a eu un changement de compteur en juillet avec un changement de prix, ce qui explique une troisième ligne : de juillet à décembre, le kilowattheure était de 0,0734€ en heures creuses et de 0,0982€ en heures pleines.

Ajoutez la TVA au kilowattheure consommé à un taux différent de celui de l’abonnement. Enfin, une partie de la consommation est également utilisée pour financer les transports.

Impôts et cotisations : certaines taxes telles que le TCFE (fixé par la municipalité) et le CSPE (utilisé pour financer l’utilité de l’électricité) sont proportionnelles à votre consommation d’électricité. Un peu comme une TVA. Le troisième est la LTC, qui sert à financer une partie de l’assurance vieillesse des industries énergétiques individuelles. Le CTA il ne dépend pas de la consommation d’électricité. Il s’élève à 27,07 % de la part réservée au routage dans l’abonnement.

Et bien sûr, vous payez une TVA sur ces taxes ! Une taxe sur les impôts !

Ici, nous espérons que nous ne vous sommes pas trop cassés la tête avec ces explications. Normalement, le reste de votre facture d’électricité devrait être plus lisible maintenant que les détails sont clairs pour vous. N’hésitez pas à nous poser des questions si vous avez besoin d’éclaircissements sur votre facture FED.